Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2017 2 07 /02 /février /2017 14:38

Une ville sombre Masuku
Un vieux manguier tordu
Que le vent secoue la nuit
Et dans l’ombre de la nuit
Sort le petit Ebarlare

Une mangue roule de l’arbre
Comme une pierre de la montagne
L’enfant la fourre dans son pagne
Puis regagne sa morne demeure
Quel triste bonheur !

C’est toujours la même vie
Dans ce corps tout chétif
Une mangue verte un peu de sel
Avec un vieux bout de manioc quel
Triste régal pour Ebarlare

Mais quand la mangue ne roule
Mais quand le manioc ne tombe
Ebarlare s’assied dans la cour
Et en pleurant tout le jour
Noue la trame de sa vie

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgard - dans Culture Livre
commenter cet article

commentaires