Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 14:04

- En ce moment, je ne pense pas qu’il soit juste pour quiconque de me demander de croire à un éventuel retournement de la part d’une bande de fous furieux qui sont décidés à ne pas céder d’un pouce, encore moins à entendre quoi que ce soit de raisonnable. Il est injuste de me demander de me nourrir de sermons missionnaires traitant de la charité chrétienne et de la résistance passive dans des circonstances où l’honnêteté morale est considérée comme une crime où un policier me fera sortir de chez moi au bout d’un Sten-gun si j’essaye de refuser de travailler. Pendant des années, des prédicateurs blancs et noirs m’ont dit d’aimer mon prochain ; de l’aimer, alors qu’il y a une bande de Blancs qui se prennent pour le peuple juif quittant l’Egypte sur ordre divin pour aller civiliser des païens ; une bande de Blancs qui se nourrissent du symbole de la race de Dieu se lançant dans le désert parmi les sans-dieu. Il y avait des années que je pensais qu’il était bien de se sentir renforcé après une cérémonie religieuse. Et maintenant, je m’aperçois que ce n’est pas le genre de force qui convient pour répondre à l’humanité souffrante qui m’entoure. Elle ne semble pas même répondre aux désirs de mon propre cœur.
 

Le prêtre restait assis et écoutait. A nouveau, ce pathos sur son visage m’irritait, car je ne savais pas s’il était l’effet d’une incapacité à comprendre les forces qui me déchiraient intérieurement ou d’un sentiment de pitié.
 

- Quels sont en fait les désirs de ton cœur ?
- Ce que tout homme désire quand il prend une conscience aigue de ce que vous autres Blancs, vous lui donnez le sentiment de son insuffisance.
- Tu parles comme si j’étais le représentant de l’oppression blanche, dit-il.
- C’est un drame dans lequel sont pris les meilleurs d’entre nous, qu’ils le veuillent ou non.

Je me sentais très fier d’avoir dit une chose, car à cet instant – et il y en avait beaucoup d’autres – j’aurais vraiment aimé pouvoir détester tous les Blancs : cela serait tellement plus simple, et ferait tellement moins mal.

Partager cet article

Repost 0

commentaires