Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 14:19

A l’ombre de l’Afrique

l’on conduit des autos de luxe

l’on fume du tabac de Havane

quoique l’on n’ait pas de gîte

digne de ce nom

L’argent et son existence

exaltent la pensée

incitent à choisir le coup d’état

comme unité de lieu d’une méditation

 

A l’ombre de l’Afrique

l’on passe sa vie entière

à offrir son petit sou

aux griots de la cour

chantant sa gloire

Cherchant à établir les conditions

d’une riche vie

l’on explore les étapes essentielles

qui lient l’individu à Lucifer.

 

A l’ombre de l’Afrique

l’on se dispute le privilège

de gober les provisions

appartenant à la nation.

Et l’on se montre l’un à l’autre

les miettes du pillage avec orgueil

tirant vanité de la resquille commise. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mombe daisy 22/04/2014 20:52


la littérature est perçu au Gabon comme un sous-genre et ceux qui la pratique comme des paresseux. je vous tire mon chapeau et vous encourage . merci

gabao 12/01/2011 13:09



une litteraire au gabon est non desiree ,je suis heureuse de lire ses poemes et un jour jy mettrais les miens