Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2007 4 15 /03 /mars /2007 14:48

Viens mon amour loin des rues

où des yeux hostiles nous divisent,

et où les vitrines reflètent nos différences.

Repose à l’abri de ma chambre fidèle.

 

Là, hors d’atteinte des propos laissés

derrière moi, je puis ne voir que toi

et dans mes yeux noirs tes yeux gris

vont se dissoudre.

La lumière des bougies projette

deux ombres noires sur le mur

et puis une, quand je me rapproche de toi

 

Lorsqu’enfin, s’éteignent les lumières

et que je sens ta main dans la mienne

deux souffles humains se rejoignent

et le piano tisse

son incomparable harmonie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgard - dans Culture Société
commenter cet article

commentaires

nkoghe ayong,ndong ,bouckavel,kaba 02/04/2007 15:31

ce blog est très instructif car il donnez assez d'informations sur le texte argumentatif et alle comprendre.ce qu'il ymanque c'est une rubrique sur le sport et lamusique pour attiré  beaucoup de jeunes.nos salutations et remerciements anotre professeur bokoko qui grace a lui nous élève de 2nd nous puissions abordé les sujets du type bac

nkoghe ayong,ndong ,bouckavel,kaba 02/04/2007 15:16

ce blog est très instructif car ilpermet de mieux comprendre le texte argumentatif .a travers ce dernier le taux d'échec sera atténué si lesélevès s'y mettent a l'exploré en continueté