Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 18:49

I can give you a voice, bred with rythm and soul
From the heart of a welsh boy who’s lost his home
Put it in harmony let the words ring
Carry your thoughts in the songs we sing

Je te donne mes notes, je te donne mes mots,
Quand ta voix les emporte à ton propre tempo,
Une épaule fragile et solide à la fois
Ce que j’imagine et ce que je crois

Je te donne toutes mes différences
Tous ces défauts qui sont autant de chances
On sera jamais des "standards", des gens bien comme il faut
Je te donne ce que j’ai, ce que je vaux

I can give you the force
Of my ancestral pride
The will to go on when I’m hurt deep inside
Whatever the feeling whatever the way
It helps me go on from day to day

Je te donne nos doutes et notre indicible espoir
Les questions que les routes ont laissées dans l’histoire
Nos filles sont brunes et l’on parle un peu fort
Et l’humour et l’amour sont nos trésors

Je te donne, donne, donne, ce que je suis

I can give you my voice bred with rythm and soul
Je te donne mes notes et je te donne ma voix
The songs that I love and the stories I’ve told
Ce que j’imagine et ce que je crois
I can make you feel good even when I am down
Les raisons qui me portent et ce stupide espoir
My force is a platform that you can climb on
Une épaule fragile et forte à la fois

Je te donne, je te donne
Tout ce que je vaux, ce que je suis, mes dons mes défauts
Mes plus belles chances : mes différences.

Repost 0
Published by Edgard - dans Culture Poésie
commenter cet article
8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 17:43

 

Rose

Voit la vie en rose

Rose

Chante la vie en rose

Mon cœur s’ouvre à elle

Comme une rose

Warren Kéba, 5G, LNLM, 98

 

Repost 0
Published by Edgard - dans Poésie
commenter cet article
8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 17:42

La fleur du jardin

Est une jeune fille

L’aube exposait

Son corps excellent

Son odeur reste éternel

Dans mon cœur

5G, LNLM, 98, composé selon la méthode du cadavre exquis

Repost 0
Published by Edgard - dans Poésie
commenter cet article
8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 17:37

Chez moi

Dans ma case en bois

L’aurore fleurit

La rivière pleure

Le doux chant des rameurs

Vient dans la nature rever

C’est un bel endroit

Magnifique

 

5G, LNLM, 98, composé selon la méthode du cadavre exquis

Repost 0
Published by Edgard - dans Poésie
commenter cet article
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 17:19
Illusions
Electrocutions 2 coeurs
Non
Union
Imagination
Confusion
Réunion
Satisfaction
On
Amantation
Séparation
Vision
Désillusion

Ions +
Ions -

© Copyright Edgard B. BOKOKO
Repost 0
Published by Edgard - dans Poésie
commenter cet article
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 10:28
Le cours d'ennui est horrible
Le prof de maths ivre
dessinait une courbe à la dérive
Comme un papillon

Au milieu des x et des sinus
des racines et autres fonctions
je ne me retrouvais plus
Ces signes me sont inconnus

Je sais seulement
que tu es la somme
de toutes les couleurs

Tu es ma constante

Toutes mes douceurs
en somme
me viennent de toi
La multiplication
de mes fureurs jalouses
quelques soirs

Toi dont la soustraction
est mon ensemble vide
Notre rapport = bonheur
Notre division notre douleur

Les maths peuvent etre splendides

© Copyright Edgard B. BOKOKO
Repost 0
Published by Edgard - dans Poésie
commenter cet article
29 septembre 2008 1 29 /09 /septembre /2008 13:38

Etudier/lire Le Prophète de Khalil Gibran ou comment faire vivre les identités francophones, par Edgard B. Bokoko

L’anglais, l’espagnol, l’allemand, l’arabe sont des langues enseignées dans le système scolaire gabonais, tout comme le français qui est également langue d’enseignement.
Mais si l’enseignement de la langue française est accompagnée, voire renforcée par l’enseignement de la littérature (classique) française, pourquoi en est-il autrement pour les autres langues enseignées ?
Est-il normal qu’un élève ait son bac, aie des rudiments en anglais, en espagnol, en allemand, en arabe tout en ignorant les écrivains classiques ou contemporaines de ces aires linguistiques et culturelles ?
Si la liste des œuvres au programme est surannée, c’est notre droit et notre devoir d’enseignants de la renouveler en intégrant des œuvres d’autres pays et cultures.
C’est de cette façon que l’on fera vivre les identités francophones notamment.
Ce sera également l’occasion d’initier des projets interdisciplinaires associant deux enseignants de langues, l’un de français, l’autre d’arabe, par exemple.
Le Prophète, recueil de poèmes philosophiques de Khalil Gibran, est une œuvre qui devrait être lue et étudiée en Terminale en associant le professeur de philosophie et celui d’arabe.
Le professeur de philosophie parce que 14 poèmes portent sur des chapitres au programme : l’amour, le travail, les lois, la liberté, la raison et la passion, la douleur, la connaissance de soi, la parole, le temps, le bien et le mal, le plaisir, la beauté, la religion, la mort.
Le professeur d’arabe pourrait présenter l’auteur, libanais ayant longtemps vécu aux Etats-Unis ; lire et étudier en arabe un texte ou un groupement de textes.
Le professeur der français pourrait définir la notion de poète prophète présente chez Arthur Rimbaud, Victor Hugo, Aimé Césaire, Walt Whitman et Khalil Gibran.
Tel est le projet que nous réaliserons pour le 16 novembre 2008, journée mondiale de la tolérance.

Repost 0
Published by Edgard - dans Culture Poésie
commenter cet article