Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2017 4 02 /02 /février /2017 12:37

        Le Léopard et la Tortue étaient autre fois deux amis intimes.
Ils habitèrent longtemps le même village avec leurs femmes et leurs petits, des années et des années…

        Puis, un beau jour, on ne sait pourquoi, ils se séparèrent et chacun d’eux alla s’installer dans un nouveau village.

        Au bout d’un certain temps,  la Tortue eut besoin d’une certaine somme d’argent qu’elle alla emprunter au Léopard, son ancien copain.

        Mais quand arriva le terme fixé pour le remboursement de cette dette, la Tortue refusa de payer l’argent du Léopard.

        Alors le Léopard se décida d’aller le lui réclamer.

         Mais il ne trouva que la femme de la Tortue à la maison. Son mari venait de s’absenter.

         Le Léopard, renforçant la voix pour intimider la bonne femme, lui demanda : « Où est parti ton mari ?  Je veux le voir tout de suite. »

         Tandis qu’ils discutaient tous deux, ils aperçurent au loin Maître Tortue qui s’avançait avec une calebasse sous le bras, une énorme calebasse remplie de vin palme.

          Vite, l’astucieuse Tortue fait signe au Léopard de s’approcher et elle lui rempli un grand verre de vin. Le Léopard accepte le verre de vin et le vide d’un seul trait.  Puis, oubliant l’argent qu’il était venu réclamer, il demande à la Tortue :

_  Mon cher ami, comment as-tu fais pour avoir cette délicieuse boisson ? »  

_  Oh ! ce n’est pas bien difficile. Lorsque tu rentreras chez toi, tu commanderas à tous les petits d’abattre tous les bananiers de ton  village. Ensuite, ils perceront de trous tous les troncs et placeront des récipients à côté pour recueillir le liquide.
 

          De retour chez lui, le Léopard suit à la lettre les indications de la Tortue. Mais il ne lui faut longtemps pour se rendre compte que la Tortue l’a trompé.

          Furieux, il se rend une seconde fois chez la Tortue.
De nouveau il l’a trouve absente. Sa femme seule se tenait dans la cour.

         En voyant venir le Léopard, elle entre précipitamment dans la cuisine et se met à préparer une sauce dont l’odeur fait venir l’eau à la bouche.

          Quelques instants après, la tortue paraît et la table est servie.
La Tortue et le Léopard se mettent tous deux à manger.
Le repas terminé, le Léopard s’enquiert de la façon de préparer la fameuse sauce qu’il vient de manger.

 

          « Voici comment on la prépare, lui répond la Tortue.
Tu appelles ta mère et lui arrache les deux yeux que tu donnes à cuire à ta femme. Avec cela, elle te préparera une sauce pareille à celle que tu as trouvée si appétissante. »

 

           Sur ce le Léopard retourne chez lui et arrache aussitôt les deux yeux de sa pauvre mère, sans se douter que la Tortue l’a encore trompé.

Mais il trouva la sauce si insipide qu’il poussa des rugissements de colère que l’on entendit à plusieurs lieues à la ronde et, sans plus tarder, il se rendit en toute hâte au village de la Tortue, résolu à lui régler son affaire.
 

        Pour la première fois, il ne trouva que la mère Tortue seule au logis.

        Maître Tortue se fit attendre assez longtemps, pensant que la colère du Léopard aurait ainsi le temps de se calmer.
Enfin, voulant en finir à tout prix, la Tortue invente un nouveau stratagème.
Elle va s’enfermer dans une case et commande à sa femme d’y mettre le feu. En quelques minutes, la case est réduite en cendres.
On croit la Tortue morte. Mais bientôt on la voit sortir de dessous les cendres avec une carapace plus luisante que jamais, et chantant à pleins poumons…

 

        Le Léopard, voyant cela, croit pouvoir agir de même.
Mais lorsque la case s’écroule sous l’incendie, il ne reste de lui que quelques ossements calcinés.

 

        Et voilà où en arrivent les imbéciles et les gens trop crédules.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgard - dans Culture Gabon
commenter cet article

commentaires