Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 20:08

       1.  Les USA, pays d’immigration, doit rester fidèle à sa nature et porter à sa tête une personne qui   incarne la richesse du métissage et de l’union des différences. Now is the time !  

       2. « Life, liberty and the pursuit of hapiness… » Tels sont quelques mots-clés que je retiens de la Constitution américaine. Pour défendre ces valeurs, Barack Obama me semble être le plus crédible.

3.      Le rêve de Martin Luther King (« Je rêve que mes quatre petits enfants vivront un jour dans un pays où on ne les jugera pas à la couleur de leur peau mais à la nature de leur caractère. »)  est sur le point de devenir réalité. Travaillons tous à cela.

4.      Les USA doivent reprendre le leadership moral et spirituel des nations.

5.      Epée au fourreau ! A bas les faucons ! Toute guerre mérite une fin honorable (quand c’est possible). Barack Obama est prêt à travailler dans ce sens, non à perpétuer une présence américaine coûteuse en vies humaines et uniquement dictée par des intérêts bassement capitalistes.

6.      Le monde entier a déjà voté Barack Obama et pour la première fois depuis Clinton en 1992, aucune candidature n’a suscité autant d’enthousiasme ni autant d’intérêt hors des frontières américaines.

7.      En battant Hillary Clinton aux Primaires, Barack Obama a réalisé une performance démontrant qu’il ne doit pas être sous-estimé, comme l’était Clinton en 1992.

8.      Joe Biden comme Vice-Président est un excellent choix, meilleur que Sarah Palin.

9.      au cours des débats qui l’ont opposé à McCain, Obama a démontré une meilleure compétence en économie, tout comme Sarkozy face à Royal en mai 2007.

10.  Barack Obama a le charisme, l’éloquence et la compétence d’un Clinton, d’un JFK…Que le meilleur, c’est-à-dire Barack Obama, gagne !

 

Repost 0
Published by Edgard - dans Actualité
commenter cet article
29 septembre 2008 1 29 /09 /septembre /2008 14:03

Un objectif, le bac. Ou plutôt, plus modestement, la moyenne en français au bac.

Dans un environnement où le taux de réussite est de 35% en moyenne au niveau national.

Heureusement, au Lycée d’Application Nelson Mandela, les séries B ont cinq et six heures de cours (B1 et A2B2)…

 

Horaires  

Lundi

Mardi

Jeudi

Samedi

7h30-8h20

 

TB1

 

TA2B2

8h25-9h15

 

TB1

 

TA2B2

9h30-10h20

TB1

 

TA2B2

 

10h25-11h15

TB1

 

TA2B2

 

11h30-12h20

TA2B2

 

 

 

12h25-13h15

TA2B2

 

 

TB1

 

Exercices du bac : en guise de rappels, pour l’étude du texte argumentatif, nous commençons par voir « l’argumentation dans tous ses états » : en poésie, dans la presse écrite, dans le roman, au théâtre…Cette première séquence de textes non académiques (c’est-à-dire n’ayant pas 800 mots) sera suivie d’une autre séquence de textes de cette longueur. Nous mettrons l’accent sur des textes économiques (5) avant de migrer vers des textes littéraires (5), puis scientifiques (5).

Jeudi pour TA2B2 et lundi pour TB1 seront consacrés à cette rubrique.

 

« L’argumentation dans tous ses états » : séquence d’étude de 16 heures.

Discours politique : « I have a dream » (je fais un rêve)  de Martin Luther King

l’appel du 18 juin 1940 de De Gaulle ; « Notre heure est venue » , « Yes we can », « La race est une question… » de Barack Obama 

Débat télévisé : McCain-Obama ; Sarkozy/Royal

Dans la presse écrite : Blatter défend son « 6+5 » à Bruxelles (L’Union du mardi 7 octobre 2008)

Dans la fable : Le corbeau et le renard, le Loup et l’Agneau de La Fontaine

En poésie : Mignonne, allons voir si la rose…Quand vous serez bien vieille de Ronsard,

Dans le roman : L’école étrangère (L’aventure ambigüe, Cheikh Hamidou Kane)

Au théâtre : monologue du Cid, éloge de l’infidélité de Dom Juan

Cette première séquence de textes non académiques (c’est-à-dire n’ayant pas 800 mots) sera suivie d’une autre séquence de textes de cette longueur. Nous mettrons l’accent sur des textes issus de la brochure pédagogique « Educanet, réussir l’épreuve de français au bac ».

 

Lecture méthodique :

Premier groupement thématique : le roman gabonais en question (thèmes, écriture)

[assistez à la conférence culturelle et pédagogique qui aura lieu au Centre Culturel Français à 18h ce vendredi 31 octobre 2008 intitulée : Le roman gabonais en question : histoire, thèmes et éléments d’analyse par Pierre Ndemby Manfoumbi, critique littéraire, chercheur à l’IRSH]. 

 

Autres groupements thématiques : Mon pays ; mon village ; voyage ; description ; femme noire ; amour ; les différences…

Œuvres à lire et/ou à étudier :

Vitriol bantu (recueil poétique) de Ferdinand Allogho-Oké, éditions Raponda-Walker, Libreville, Libreville, 2001 ; Une saison au Congo, Aimé Césaire (Théâtre) ; 1984, George Orwell ; Le prophète (recueil poétique), Kalil Gibran ; Phèdre, Racine (Théâtre) ; L’étranger, Camus (Roman) ; Au bout du silence, Laurent Owondo (Roman), Les fleurs du mal, Baudelaire (recueil poétique) ; La tragédie du roi Christophe, Aimé Césaire (Théâtre), Un homme heureux, Aarto Paasilinna (Roman)…

 

Pratique de la langue :

Les notions indispensables pour analyser un texte seront revues.

 

Lecture méthodique

Pratique de la langue

Exercices du bac

Le corbeau et le renard, La Fontaine

Situation de la communication :

facteurs et fonctions de la communication

Blatter défend son « 6+5 » à Bruxelles ;

Le corbeau et le renard

Les matinées sombres,

p.3 Educanet

Le mot,

Homonymes, synonymes, antonymes, paronymes

 Articulations logiques

La vitesse est utile : exercice

Malédiction,

p.5 Educanet

La phrase, le vers

Registres de langue

« Immigration : misère et miroir aux alouettes ! » dans Educanet, p.2

Onze bouches à nourrir,

p.7 Educanet

La ponctuation

Un journal était ouvert à la page des faits divers…

« Une civilisation matérielle » dans Educanet, p.4

Le bourbier,

p.15 Educanet

Le texte

Genres et types

Devoir

Histoire d’Awu

Le paragraphe

La strophe

« L’enseignement et l’étude de la littérature » dans Educanet, p.6

Eloge de l’infidélité,

Dom Juan

Types de raisonnement

« Que reprocher aux artistes ? » dans Educanet, p.8

Mignonne, allons voir si la rose…Ronsard

Tonalités

« Proclamer le droit à l’eau potable ne suffit pas » dans Educanet, p.10

Je fais un rêve,

Martin Luther King

Structure argumentative

Progression argumentative

« Génération téléphone » dans Educanet, p.16

L’école étrangère (L’aventure ambigüe, Cheikh Hamidou Kane)

Figures de style

 

 

 

Sites à visiter : www.educanet.over-blog.com; www.lettres.net; www.bnf.fr; www.lemonde.fr; www.monde-diplomatique.fr; www.rfi.fr; www.tv5.org

 

Abonnement au Centre Culturel recommandé et présence aux conférences culturelles et pédagogiques

 

Repost 0
Published by Edgard - dans Pédagogie
commenter cet article
29 septembre 2008 1 29 /09 /septembre /2008 13:46

Contexte

La classe de Seconde est une classe d’initiation. Initiation aux exercices du bac principalement : l’étude du texte argumentatif, le commentaire composé et l’essai littéraire. La lecture méthodique et la pratique de la langue sont les deux autres principaux objets d’études.

Au bac, depuis 2002 au Gabon, l’étude du texte argumentatif a remplacé le traditionnel « résumé vocabulaire discussion  ». Si l’argumentation est un des objets d’étude dès la 4ème (en 3ème au BEPC, le texte argumentatif est un des sujets au choix en expression écrite), en terminale et au bac, les enseignants se rendent compte que l’argumentation n’est toujours pas maîtrisée, les élèves confondant encore thèse,arguments et exemples. Seuls les connecteurs logiques sont facilement repérables pour eux et encore…Pourtant, de la 6ème à la Terminale, l’argumentation est présente dans les œuvres au programme, dans les films, dans les chansons, dans la peinture, dans la publicité, dans la vie quotidienne. En le démontrant, exemples à l’appui, l’élève comprend qu’il est comme M. Jourdain : il fait de l’argumentation chaque jour sans s’en rendre compte. Et à partir du moment où les caractéristiques de base de l’argumentation (thèse, arguments, exemples, connecteurs logiques) sont identifiables pour l’élève, il est plus facile d’aborder des notions plus complexes comme les formes de raisonnement, la stratégie argumentative, le circuit argumentatif…

 

Expérience pédagogique

« Le langage est fait pour être parlé à propos. Ce qu’il s’agit d’acquérir, c’est en même temps que la compétence linguistique, la compétence de la situation, la compétence pratique ; or, pour reprendre Pierre Bourdieu, « la compétence pratique est acquise en situation, dans la pratique » ( Pédagogie de projet, journal de bord et appréhension de la diversité culturelle p36-51).

Dans le cadre des activités périscolaires et pour mettre en application le cours sur l’argumentation, nous avons demandé aux élèves volontaires de jouer le rôle d’agents commerciaux pour vendre la brochure Educanet (qu’ils utilisaient en classe).

Pour les motiver, les conditions étaient les suivantes : vendre la brochure à 2 000 FCFA (elle était à 3 000 FCFA en librairie) sur lesquels le commercial avait 500 FCFA pour frais de transport et la vente d’une brochure valait 4 points…Sachant qu’il lui était remis 5 brochures à vendre, si elles l’étaient toutes, il pouvait avoir 20/20 (note d’interrogation) et 2 500 FCFA…Précisons que la moyenne trimestrielle est calculée sur la base de notes de devoirs (2 au moins) et d’une moyenne des notes d’interrogation (je conserve les deux meilleures notes, le principe étant qu’une bonne note en chasse une mauvaise).

 

Dispositif

Le projet était de vendre la brochure pédagogique « Educanet, réussir l’épreuve de français au bac » aux élèves de Seconde, de Première et surtout de Terminale.

Les arguments avancés étaient les suivants :

  • Le coût : 2 000 FCFA, ce n’est pas cher
  • La qualité : papier glacé ; couleur des caractères bleue sur fond blanc
  • L’intérêt, la richesse du document : 18 sujets corrigés, 3 bonnes copies d’élèves
  • La notoriété : logos de la Francophonie et du Lycée National Léon Mba
  • L’expérience et la compétence de l’enseignant : biographie en 4ème de couverture et en page sommaire, lettre d’introduction du Proviseur

Après une semaine de vente, les élèves commerciaux m’informèrent des contre arguments auxquels ils étaient confrontés face à certains clients :

·        29 pages photocopiées à 25 FCFA ou même à 20 FCFa font 725 FCFA au plus ou 580 FCFA au moins.

·        Au lieu de bonnes copies d’élèves, pourquoi ne pas avoir le sujet traité par l’enseignant lui-même ?

     

      A ces deux critiques, les arguments suivants leur furent donnés :

·        Pour les candidats au bac ayant la brochure originale (et non photocopiée) , celle-ci constituera le droit d’entrée aux séances de travaux pratiques que l’enseignant auteur de la brochure assurera gratuitement.

·        Si le est sujet traité par l’enseignant lui-même, l’élève aura l’impression qu’il ne peut reproduire cette performance, car n’ayant pas la même compétence que le prof. La (bonne) copie d’un autre élève aura pour lui valeur d’exemple.

 

Résultats obtenus

En faisant le bilan de ce projet, je me suis rendu compte que les élèves comprennent mieux la différence entre convaincre et persuader, car pour vendre la brochure, ils devaient convaincre l’élève client.

Il est important d’avoir un projet collectif de classe qui crée une autre atmosphère de travail, une autre motivation, un autre intérêt au cours de français.

Entreprendre pour apprendre, telle est l’un des moyens de faire du français une langue partenaire pour le développement de l’Afrique.

 

Prospectives

L’initiation à l’argumentation devrait se faire de façon progressive, du ludique au sérieux, de textes courts (300 mots) à des textes de longueur académique (700 à 800 mots) à travers une séquence de seize heures environ intitulée « l’argumentation dans tous ses états ».

 

Lecture méthodique

Pratique de la langue

Le texte argumentatif

  • Le Loup et l’Agneau / Le laboureur et ses enfants
  • Mignonne, allons voir si la rose
  • Quand vous serez bien vieille
  • L’école étrangère
  • Monologue de Dom Juan
  • Considérable, Akendengue
  • J’accuse, Zola
  • Je fais un rêve, MLK
  • Aicha, Khaled
  • M.Le Président, Renaud
  • La pratique du sport
  • Protéger la nature
  • Les dangers de la déforestation en Amazonie
  • Eco…logique
  • Eloge de la différence

 

Repost 0
Published by Edgard - dans Pédagogie
commenter cet article
29 septembre 2008 1 29 /09 /septembre /2008 13:38

Etudier/lire Le Prophète de Khalil Gibran ou comment faire vivre les identités francophones, par Edgard B. Bokoko

L’anglais, l’espagnol, l’allemand, l’arabe sont des langues enseignées dans le système scolaire gabonais, tout comme le français qui est également langue d’enseignement.
Mais si l’enseignement de la langue française est accompagnée, voire renforcée par l’enseignement de la littérature (classique) française, pourquoi en est-il autrement pour les autres langues enseignées ?
Est-il normal qu’un élève ait son bac, aie des rudiments en anglais, en espagnol, en allemand, en arabe tout en ignorant les écrivains classiques ou contemporaines de ces aires linguistiques et culturelles ?
Si la liste des œuvres au programme est surannée, c’est notre droit et notre devoir d’enseignants de la renouveler en intégrant des œuvres d’autres pays et cultures.
C’est de cette façon que l’on fera vivre les identités francophones notamment.
Ce sera également l’occasion d’initier des projets interdisciplinaires associant deux enseignants de langues, l’un de français, l’autre d’arabe, par exemple.
Le Prophète, recueil de poèmes philosophiques de Khalil Gibran, est une œuvre qui devrait être lue et étudiée en Terminale en associant le professeur de philosophie et celui d’arabe.
Le professeur de philosophie parce que 14 poèmes portent sur des chapitres au programme : l’amour, le travail, les lois, la liberté, la raison et la passion, la douleur, la connaissance de soi, la parole, le temps, le bien et le mal, le plaisir, la beauté, la religion, la mort.
Le professeur d’arabe pourrait présenter l’auteur, libanais ayant longtemps vécu aux Etats-Unis ; lire et étudier en arabe un texte ou un groupement de textes.
Le professeur der français pourrait définir la notion de poète prophète présente chez Arthur Rimbaud, Victor Hugo, Aimé Césaire, Walt Whitman et Khalil Gibran.
Tel est le projet que nous réaliserons pour le 16 novembre 2008, journée mondiale de la tolérance.

Repost 0
Published by Edgard - dans Culture Poésie
commenter cet article
8 décembre 2007 6 08 /12 /décembre /2007 10:42

 

Enseigner quoi ?

consulter le programme

Que doivent savoir et/ou savoir faire les élèves ?

 

définir les pré-requis

définir les objectifs

Comment enseigner ?

 

Méthodes et stratégies adaptées

Activités

Moyens (matériel didactique, équipement de la salle)

Organisation de la salle

Que savent réellement les élèves ?

 

Avant le cours :

évaluation des pré-requis

Pendants le cours :

évaluation des acquis tout au long de la séquence (évaluation formative)

Après le cours :

évaluation sommative ou certificative

Repost 0
Published by Edgard - dans Pédagogie
commenter cet article
15 mars 2007 4 15 /03 /mars /2007 14:48

Viens mon amour loin des rues

où des yeux hostiles nous divisent,

et où les vitrines reflètent nos différences.

Repose à l’abri de ma chambre fidèle.

 

Là, hors d’atteinte des propos laissés

derrière moi, je puis ne voir que toi

et dans mes yeux noirs tes yeux gris

vont se dissoudre.

La lumière des bougies projette

deux ombres noires sur le mur

et puis une, quand je me rapproche de toi

 

Lorsqu’enfin, s’éteignent les lumières

et que je sens ta main dans la mienne

deux souffles humains se rejoignent

et le piano tisse

son incomparable harmonie.

Repost 0
Published by Edgard - dans Culture Société
commenter cet article
15 mars 2007 4 15 /03 /mars /2007 14:40

 Honte à qui peut chanter pendant que Rome brûle,
S'il n'a l'âme et la lyre et les yeux de Néron,
Pendant que l'incendie en fleuve ardent circule
Des temples aux palais, du Cirque au Panthéon !
Honte à qui peut chanter pendant que chaque femme
Sur le front de ses fils voit la mort ondoyer,
Que chaque citoyen regarde si la flamme
Dévore déjà son foyer !

Honte à qui peut chanter pendant que les sicaires
En secouant leur torche aiguisent leurs poignards,
Jettent les dieux proscrits aux rires populaires,
Ou traînent aux égouts les bustes des Césars !
C'est l'heure de combattre avec l'arme qui reste ;
C'est l'heure de monter au rostre ensanglanté,
Et de défendre au moins de la voix et du geste
Rome, les dieux, la liberté !

Repost 0
Published by Edgard - dans Culture Société
commenter cet article